La Famille Franciscaine célèbre le

Logo Jubilé 800 ans 01

 L'Edito du moisarlette

"Vivre une réelle mutation avec l'Esprit !"

Par soeur Arlette Parriel,  provinciale des Franciscaines Missionnaires de Marie (FMM)

En ce mois de Juin, nous fêtons la Pentecôte. Lors de cet évènement, l’Esprit du Seigneur était descendu sur les apôtres et leur avait donné élan et force pour annoncer la Bonne Nouvelle au monde. Aujourd’hui, l’Esprit continue à envoyer des frères et des sœurs en mission. A l’heure où de grands changements affectent notre société et notre monde sur le plan politique, économique et social, nos Instituts religieux et toute l’Eglise sont appelés à se restructurer.

Chez les sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie, depuis notre fondation en 1877, « notre patrie c’est le monde » selon les mots de notre fondatrice, Bienheureuse Marie de la Passion. Missionnaires dans 74 pays, nous vivons en communautés internationales. Comme François d’Assise, nous désirons par-dessus tout avoir l’Esprit du Seigneur et le laisser agir en nous . En ces temps, il nous pousse à vivre une réelle mutation qui ne se limite pas à une restructuration institutionnelle mais à une profonde transformation de notre vie.

Pour y parvenir, des sœurs du monde entier suivent par exemple des ateliers de formation en différentes villes du globe. Nous apprenons à percevoir les cris de notre société actuelle et repenser nos schémas de présence et de mission. Nous nous mettons à l’écoute de l’Esprit et il nous dépouille de nos habitudes, de nos attachements à une province, à une communauté, à une œuvre et fait tomber les frontières entre nous. Notre liberté est sollicitée pour persévérer dans le défi de cette transformation en demeurant unies au Christ crucifié et ressuscité. Ainsi se construit une communion plus grande entre cultures et jaillit la Vie Nouvelle pour « le salut du monde ».

Cliquez ici pour retrouver un exemple des ateliers de réflexion engagés chez les Franciscaines Missionnaires de Marie : http://www.fmmfrance.fr/actualites/item/197-atelier

 

 

Fêtes franciscaines

26 juin - Bienheureux Jacques de Ghazir Haddad, prêtre, Capucin
1875-1954

jacques ghazirAbouna Yacoub El-Haddad, troisième de cinq frères, est né au Liban le 1 février 1875. En 1892, alors qu'il se trouvait en Egypte pour enseigner, il reçoit un appel au sacerdoce, et l'année suivante décide d'entrer chez les frères franciscains de Khashbau, où il prononcera ses vœux perpétuels en 1898 et sera ordonné prêtre en 1901.

Durant la Première Guerre mondiale, on lui confie alors la gestion du couvent jouxtant la Cathédrale St Louis à  Beyrouth. Il se consacre aux enfants des campagnes, en faisant construire des écoles primaires. Abouna Jacques a également donné naissance au Tiers Ordre Franciscain, masculin et féminin.

Sur les pas de saint François d'Assise, le bienheureux libanais a pratiqué inlassablement toutes les dimensions de la charité face aux misères physiques et morales de son prochain.

Immédiatement après la première guerre mondiale, il a acheté une colline à Jall-Eddib pour y construire une église et ériger une croix. Cet endroit deviendra un lieu d'accueil pour les prêtres malades et les pauvres en quête d'assistance.

Pour y continuer son œuvre, Abouna Yacoub a fondé en 1930 la congrégation religieuse des Sœurs Franciscaines de la Croix du Liban qui, depuis, veille sur les handicapés moteurs et mentaux, les personnes âgées et incurables, abandonnées par leurs familles et par les hôpitaux, et s'occupe des orphelins et de leur éducation.

Paroles de Jacques  de Ghazir Haddad

« Que les pauvres, les affligés et les infirmes soient pour nous des fils dont nous ressentons la souffrance dans les profondeurs de notre être. Accourons à leur aide lorsqu'ils sont dans le besoin et dans la douleur, en leur donnant ce qui nous est propre, et pas seulement ce que nous collectons en frappant aux portes d'autres bienfaiteurs ».

Prière franciscaine

 "Je me suis endormi…Mais je suis ressuscité,
mon Père très saint m’a reçu dans sa gloire.
Père saint, tu m’as pris par la main droite;
ta volonté m’a conduit, tu m’as accueilli dans ta gloire." (extrait des Psaumes de l'office de la Passion de saint François)

Resurrection de Jesus Christ

Père, je te rends grâce et je te bénis pour la résurrection de ton Fils Jésus Christ.
Père, tu prépares ainsi notre propre résurrection.
Apprends-moi à vivre chaque réveil comme un apprentissage de ma résurrection
et chaque relèvement de chute comme un relèvement pour plus de vie . Amen !

EXPLOITATION HUMAINE

a group of migrants shout slogans and display a banner at the saint ludovic border crossing on the mediterranean sea between vintimille italy and menton 5359265

 

APPEL URGENT

HabiterAutrement

Liens de la famille franciscaine

 cefcorrefOFMCapucinsfranciscains romeOFMConventuelsCFI TORfranciscan inter

Please publish modules in offcanvas position.