Dialogue inter religieux

 

logo vaticanCONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTER-RELIGIEUX

DECLARATION

Alors que prend fin la rencontre romaine des quatre Imams de France, qui ont participé avec la délégation de la Conférence épiscopale française à l'Audience générale d'hier, les participants, choqués par l'odieux attentat qui, le 7 janvier 2015, a visé le siège de la publication « Charlie Hebdo », désirent encore une fois s'associer aux paroles prononcées hier et ce matin par le Pape François pour dénoncer la cruauté et la violence aveugle. Comme lui, nous invitons les croyants à manifester par l'amitié et la prière leur solidarité humaine et spirituelle envers les victimes et leurs familles.

Du comité interreligieux

 

Communiqué du Comité Interreligieux de la Famille Franciscaine


interreligieuxCe qui vient de se dérouler ces 7 et 9 janvier 2015 dans notre pays, en sa capitale, Paris, et en deux lieux symboliques, l'un de l'exercice extrême de la liberté d'expression, et l'autre de la communauté juive, ne peut être en aucun cas justifié ni excusé. On peut trouver un certain humour pas drôle du tout, ou même franchement insultant, cela ne justifie pas l'assassinat, la seule véritable profanation religieuse, ici et partout où cela se produit au nom de Dieu. Quant à l'antisémitisme, il reste un fléau à combattre sous toutes ses formes et de toutes nos forces. Nous sommes solidaires avec toutes les victimes, et nous dénonçons la violence partout où elle s'exerce.
De l'humour juif aux récits de Nasreddine Hodja (Joha en Afrique du Nord), en passant par Golias, la dimension traditionnelle de l'autodérision fonctionne dans des sociétés ou des communautés relativement homogènes, où l'identité religieuse est suffisamment établie et stabilisée. Ne pas se prendre au sérieux fait partie du chemin spirituel. L'humour est indispensable pour lutter contre toute forme de religiosité, de bigoterie, dans lesquelles l'Amour de l'Un risquent de devenir la haine de l'autre – la haine de la diversité. Le fondamentalisme en est l'ennemi par excellence.

Fêtes franciscaines

19 novembre - Sainte Agnès d'Assise

agnes-d-assise

Née à Assise en 1197, Catherine rejoignit sa sœur Claire au monastère bénédictin de Saint-Ange de Panso près d'Assise, le 4 avril 1212, pour vivre elle aussi sous la conduite de François d'Assise. Elle résista courageusement à sa famille qui voulait l'arracher de ce monastère ; c'est à la suite de cette lutte que François lui donna le nom d'Agnès, en souvenir de la jeune martyre qui résista à ses bourreaux. Peu après avec l'autorisation de l'Evêque Guido, François installe les deux sœurs à Saint-Damien. En 1219, Agnès est nommée, à Florence, abbesse d'un monastère de Bénédictines rattachées à la Règle de Saint-Damien. La séparation fut pénible pour Agnès, mais elle s'en remet à Dieu et poursuit sa tâche sans défaillir ; elle établira plus tard la vie franciscaine dans deux autres monastères, à Mantoue et à Venise. Lorsqu'elle appris que la fin de Claire était proche, elle revint à Assise pour l'assister. Trois mois plus tard, le 16 novembre 1253 elle rejoignait sa sœur dans la vie éternelle. Son corps fut inhumé à saint Damien et transféré dans la basilique sainte Claire en 1260. Le Pape Benoît XIV autorisa son culte en 1751.

(extrait d'une lettre d'Agnès à sa sœur Claire : Agnès a été envoyée au monastère de Florence et pense ne jamais revoir Claire, mais elle revint à Assise au moment de la fin de Claire)

"Me voilà séparée corporellement de vous et de mes sœurs, avec qui je me croyais unie à la vie et à la mort en ce monde. Mais je vois bien que je me suis trompée. O mes excellentes sœurs, aidez-moi, je vous prie, par vos pieuses prières. O très douce mère et dame, que vous dire, puisque vous, mes sœurs, je n'es père plus vous revoir corporellement ?"

Dans l'immédiat

Evènements

Prière franciscaine

 "Je me suis endormi…Mais je suis ressuscité,
mon Père très saint m’a reçu dans sa gloire.
Père saint, tu m’as pris par la main droite;
ta volonté m’a conduit, tu m’as accueilli dans ta gloire." (extrait des Psaumes de l'office de la Passion de saint François)

Resurrection de Jesus Christ

Père, je te rends grâce et je te bénis pour la résurrection de ton Fils Jésus Christ.
Père, tu prépares ainsi notre propre résurrection.
Apprends-moi à vivre chaque réveil comme un apprentissage de ma résurrection
et chaque relèvement de chute comme un relèvement pour plus de vie . Amen !

EXPLOITATION HUMAINE

a group of migrants shout slogans and display a banner at the saint ludovic border crossing on the mediterranean sea between vintimille italy and menton 5359265

 

APPEL URGENT

HabiterAutrement

Liens de la famille franciscaine

 cefcorrefOFMCapucinsfranciscains romeOFMConventuelsCFI TORfranciscan inter

Please publish modules in offcanvas position.